«Avec ces presque riens qu’elle nous propose comme autant d’offrandes de temps suspendu, FLORE nous élargit le regard  et agrandit le monde d’espaces insoupçonnés».

Susana Gállego Cuesta
Conservatrice de la collection photographique du Petit Palais

Artiste photographe franco-espagnole née en 1963, FLORE vit et travaille actuellement à Paris. Après avoir travaillé durant 10 ans pour la presse nationale elle se consacre exclusivement à son travail personnel en 2008.
Lauréate 2018 du Prix de Photographie de l’Académie des beaux-arts – Marc Ladreit de Lacharrière , ses travaux se réalisent sur le long cours, souvent lors de voyages, et sont acquis et présentés dans différentes institutions prestigieuses comme le Musée du Petit Palais, la BNF, le MMP+ de Marrakech, le Mémorial de Rivesaltes, ainsi qu’à l’occasion d’Art Fair à travers le monde.
Sa première monographie Une femme française en Orient est éditée en 2014 aux éditions Postcart et la série est exposée dans le cadre du Mois de la Photo. En 2016 le livre Lointains souvenirs, publié aux éditions Contrejour, propose une variation autour de l’enfance indochinoise de Marguerite Duras. En 2018, André Frère Editions publie Camp de Rivesaltes, lieu de souffrance.
En parallèle de son activité artistique FLORE est une pédagogue reconnue qui donne régulièrement des workshops.
Elle est représentée par plusieurs galeries dans le monde.

photo flore

© Anne-Frédérique Fer

PRESSE ÉCRITE